Acheter des actions

Vous souhaitez investir, mais ne savez pas quelles démarches sont nécessaires pour acheter des titres? Découvrons pas à pas comment acheter des actions!

 

Le compte-titres, instrument indispensable

La première chose à faire pour pouvoir acheter des actions est d’ouvrir un compte titre, sur lequel seront inscrits tous vos titres financiers, auprès de votre banque. Vous avez le choix entre un compte titre ordinaire et un Plan épargne actions (PEA) , qui permet de bénéficier de certaines exonérations d’impôts.Le compte titre ordinaire est recommandé pour les investissements à court et moyen terme, le PEA pour les investissements à long terme. Ce dernier ne vous donnera pas accès à tous les titres du marché, contrairement au compte titre classique. Il vous faudra ensuite décider sous quelle forme vous souhaitez détenir vos actions: dans le cas d’actions au porteur, les titres sont gérés par votre intermédiaire financier, et la société dont vous possédez les titres ignore vos coordonnées. Cette option est privilégiée pour les investissements à court et moyen terme. Dans le cas d’action au nominatif, votre nom figurera dans les livres de la société.

Les ordres de bourse

L’achat d’actions se réalise par le biais d’ordre boursiers. Il est important de connaître ceux-ci afin de pouvoir investir dans de bonnes conditions. Les ordres « à cours limité » et « au marché » sont les plus répandus. Le premier type d’ordre est donné avec un prix minimum, dans le cas d’un ordre de vente, et maximum dans le cas d’un ordre d’achat. Si le prix de marché ne rentre pas dans ces limites, l’ordre ne sera pas exécuté. Il permet donc de maîtriser les prix. L’ordre « au marché », passé sans limite de prix et exécuté de façon prioritaire par rapport aux autres ordres, permet de maîtriser le temps. D’autres solutions existent néanmoins, comme les ordres « à la meilleure limite » et les ordres « à déclenchement ». Dans tous les cas, un certain nombre d’informations sont à indiquer impérativement pour que l’ordre soit valable : sens de l’opération, nom et / ou code ISN de la société, nature et quantité de titres concernée, type d’ordre, etc. Les ordres doivent être passés par le biais de votre intermédiaire financier. Différents modes de transmission (téléphone, fax…) peuvent être acceptés suivant votre convention. Après l’exécution de votre ordre, vous recevrez un avis d’opéré récapitulant ses conditions d’exécution.

Quels frais pour l’investissement en bourse ?

L’investissement donne lieu à des frais particuliers. Les plus communs sont les frais de courtage, liés à l’exécution des ordres, et les frais de garde, pour la conservation de vos titres. D’autres frais peuvent être à prévoir suivant la convention signée avec votre intermédiaire. Ceux-ci peuvent être très différents selon l’établissement choisi, il est donc important de se renseigner et de comparer les tarifs avant de faire son choix. Les courtiers en ligne comme Boursorama proposent généralement des tarifs plus faibles.