Le forex

Aujourd’hui, chacun de nous peut être trader et même en vivre ou du moins en tirer un bon complément de revenu. Il suffit de s’inscrire sur une plate-forme sur la toile et hop, c’est parti ! Enfin presque…
Soyez prudent et informez-vous. Lisez soigneusement la presse spécialisée, suivez les infos financières (mais pas que : les situations géopolitiques, les retournements économiques…), consultez les forums dédiés à la finance, au trading, aux matières premières et bien sûr aux devises.
Jouez en bourse c’est acheter et vendre des titres, parier sur la hausse ou la baisse des matières premières, des actions, des monnaies les unes par rapport aux autres.
Dans ce dernier cas, on prendra des contrats sur les parités monétaires. C’est-à-dire que l’on va parier à la hausse ou à la baisse sur une devise par rapport à une autre. Ce sont les options binaires sur les devises.

Les options binaires

Comme son nom l’indique, une option binaire est un pari (un contrat) à terme sur l’évolution à la hausse ou à la baisse de deux valeurs. Il peut s’agir de deux actions, d’une paire de matières premières (café/cacao), de deux devises. Il est très facile de passer des contrats à terme, comme un vrai trader, sur les parités monétaires.
Il existe trois formules d’options binaires.
L’option High/Low : c’est de loin la plus populaire. Le trader parie sur la hausse ou la baisse d’une monnaie contre une autre. Il passe un contrat à terme. Cela veut tout simplement dire que le trader parie sur la hausse d’une monnaie sur une autre dans un laps de temps défini. Prenons un exemple concret : à 16:00 le franc suisse cote 0,696592 par rapport à la livre britannique. Cela donne : 1 CHF = 0,696592 GBP à 15:00 UTC.
Vous pensez que le franc suisse va continuer à monter par rapport à la livre britannique dans les deux heures. Dans ce cas vous prenez un contrat à la hausse dont le terme sera 16 heures (15:00 UTC). Si au dénouement le franc suisse vaut 0,710057 livre, vous avez gagné !
L’option One touch : Plus délicat, car vous fixez à terme une valeur. On dit alors que vous ouvrez une option One touch en pariant qu’à la fin du contrat le cours de votre titre sera supérieur ou égal à celui de départ. Reprenons notre pari sur CHF/GBP. Vous pouvez penser qu’à 15:00 UTC la parité sera de 0,69999. Si cela se produit, vous gagnez. Vous auriez aussi pu penser qu’il n’y aurait aucun changement (qu’au terme du contrat le franc suisse vaudra toujours 0,696592 livre sterling).
L’option Boundary ou Zone : C’est la moins risquée, et donc la moins rémunératrice. Il vous suffit de définir deux valeurs entre lesquelles le cours va se tenir au terme du contrat. Dans notre exemple vous estimez que le franc suisse se stabilisera à 15:00 UTC entre 0,690000 et 0,699999 livre britannique. Si le cours est à terme de 0,697572, vous gagnez. En deçà et au-delà des cours limites, vous perdez.
Mais vous gagnez quoi ? Disons entre 70 et 90 % de votre mise initiale selon les options et les plates-formes.