L’euro fait du surplace face au dollar

Dans un contexte où la Grèce est au centre de toutes les attentions, la monnaie unique européenne stagne devant le dollar. Les experts du marché préconisent la prudence face à la situation critique de la Grèce et attendent avec impatience les résolutions de la Réserve fédérale américaine quant à sa politique monétaire. Est-ce donc le bon moment pour jouer en bourse ?

Vendredi 12 juin 2015, une heure avant minuit (heures de Paris), l’euro valait 1,1260 dollar. Il avait la même valeur la veille, à la même heure. Par ailleurs, la monnaie européenne régressait par rapport à la devise nippone. Jeudi soir, un euro était l’équivalent de 139,00 yens alors que vendredi, il termine sa course à 138,92 yens.

D’un autre côté, le dollar avait aussi reculé légèrement face à la monnaie nippone. Sa valeur passe ainsi de 123,45 yens (jeudi) à 123,37 yens (vendredi).

Il est pour l’instant difficile de prédire le chemin que prendra la valeur de l’euro, surtout par rapport à celui du dollar. Tout se jouera sans doute sur le cas de la Grèce et ce que le pays et ses créanciers décideront pour la suite, si accord il y a ou pas.

L’euro avait débuté la journée avec une valeur un peu en baisse. On s’inquiétait surtout de l’impact qu’aurait un défaut grec sur la zone euro. Car il est vrai que si Athènes n’arrive pas à un accord satisfait avec ses obligataires, le pays se retrouvera dans de grosses difficultés financières et ne sera pas en mesure d’éponger ses dettes, même en partie, envers le FMI (Fonds monétaire international) d’ici fin juin.

Toutefois, la monnaie unique européenne a retrouvé un petit regain de valeur suite à l’annonce de nouvelles propositions de la Grèce pour la résolution de son cas. Même si la chancelière avait émis quelques réserves sur les impacts de la force de la devise dans les réformes engagées dans de nombreux pays européens.

Les experts des opérations de change dans la banque ont, depuis jeudi, remarqué que les ventes de détail augmentent, ce qui est une très bonne chose pour la consommation. Le moral des ménages s’en sortira boosté, selon les prévisions.

Profitez des incertitudes et des variations de cours pour trader le forex et spéculer en ligne…  et découvrir un de meilleur broker en CFD en ligne : Plus500